10/02/2017

Vie affective et sexualité

Nous sommes plusieurs à avoir assisté au colloque « vie affective, intimité et sexualité » organisé par le conseil départemental du  Finistère et plusieurs associations du secteur médicosocial.

La conférence  animée par Lucie Nayak, chercheuse en sociologie dans l’équipe « genre, santé sexuelle et reproductive » était pertinente. Son intervention faisait référence à son mémoire de recherche  de sa thèse de 3ème cycle dont le sujet portait sur  « la sexualité et le handicap mental ». Elle a pu relater l’évolution, depuis 30 ans, des représentations et des besoins des personnes en situation de handicap concernant leur vie affective, leur intimité et leur sexualité. Il était aussi question de la place des « accompagnateurs », familles et professionnels, des postures tenues en pleines évolutions et de la gestion des risques au regard du droit et de la responsabilité…

On en parle, et c’est bien ! L’annonce de ce colloque a suscité beaucoup de réactions positives, d’enthousiasme de la part des personnes en situation de handicap et des accompagnateurs à Keraman. Beaucoup auraient souhaité y aller, mais malheureusement, il n’y a pas de place pour tous.

Cette question sera à l’ordre du jour, durant toute l’année 2017,  du comité « Bientraitance » qui va se constituer  dans les semaines à venir à Keraman.

D’ailleurs certaines personnes accompagnées témoignent de l’importance de débattre au tour de cette question, comme Christine : « c’est important d’en parler, les parents nous protègent trop et nous empêchent d’aimer » - « on m’a dit que je n’avais pas le droit d’être amoureuse parce que je suis handicapée » et  Mathieu qui réagit: « L’Amour, tout le monde y a le droit !!! ».

 

Les Bloggeurs

15:42 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.