La co-construction du projet d’établissement : les groupes de travail en action !

Dans le cadre du projet de réécriture du projet d’établissement, les professionnels et les personnes concernées ont pu réaliser différentes visites de site : le dispositif Tremplin (Brest), les DGA (Lorient), les APEA (Redon), l’EPMS Anjou (Segré et Ombrée d’Anjou) et l’IEM (Talence). Nous avons pu découvrir d’autres projets d’établissements, des expérimentations et innovations organisationnelles et sociales au service du parcours de vie des personnes. 

pe.jpg

Nous avons donc pu prolonger nos réflexions dans le cadre de groupes de travail animés par une intervenante du CREAI Bretagne, Rachelle Le Duff. Ces différents groupes thématiques permettent de faire appel à l’intelligence collective, à croiser les expériences des professionnels et des personnes concernées dans une logique de co-construction du futur projet d’établissement. Les différentes thématiques retenues sont les suivantes :

- Les principes d’interventions et valeurs du pôle Keraman

- Le public du pôle Keraman : connaissance de la diversité (SAVS HG)

- Le public du pôle Keraman : connaissance de la diversité (AJ et FV)

- Accompagnement à la participation sociale – vivre dans un logement et vie quotidienne (SAVS HG)

- Accompagnement à la participation sociale – vivre dans un logement et vie quotidienne (AJ et FV)

- Accompagnement à la participation sociale – vie sociale et déplacement (SAVS HG)

- Accompagnement à la participation sociale – vie sociale et déplacement (AJ et FV)

- Organisation d’un accompagnement en mode parcours

Nous avons donc pu réaliser les premières séances de travail le 26 et le 27 avril et le 10 et 11 mai, avec des dernières séances prévues pour le 24 et 25 mai. Les idées développées sont déjà riches et multiples, les discussions et échanges ont permis de mettre en lumière des valeurs fortes partagées par les professionnels et les personnes concernées : l’autodétermination, la participation sociale et la considération. Ces valeurs se traduisent par des principes d’intervention, où chacun a été amené à réfléchir à la traduction de ces valeurs dans le quotidien du pôle. Nous avons pu également explorer la diversité et la complexité des parcours de vie des personnes concernées du pôle, partir de ces trajectoires individuelles afin de réfléchir à leurs besoins, attentes et désirs. Certaines personnes désirent effectivement rester au sein du foyer de vie ou du SAVS HG tout en désirant une amélioration de la vie collective et sociale, d’autres désirent expérimenter un logement plus autonome, des personnes de l’AJ peuvent également avoir des attentes particulières. La diversité des besoins exprimés semble nécessiter une offre de service modulaire et souple, en décloisonnant le foyer de vie, l’AJ et le SAVS HG. Les thématiques liées à la vie quotidienne et à la vie sociale ont permis de faire un état des lieux des pratiques professionnelles existantes, tout en se projetant vers d’autres pistes de prestations et de propositions dans une visée inclusive afin d’améliorer l’offre de service. Il semble nécessaire, entres autres, d’ouvrir le pôle sur le quartier et le territoire d’appartenance, de reconnaître les compétences des personnes concernées, de consolider le développement d’apprentissages et de favoriser les dynamiques de pair-aidance. Nous explorerons l’organisation de l’accompagnement dans une logique de parcours le 25 mai prochain.

Pe2.jpg

 

Le futur projet d’établissement doit être pensé comme une aventure collective à l’aune de nos valeurs partagées, cette dynamique doit donc se prolonger à la fin de ces groupes de travail : chacun doit être acteur, personnes concernées ou professionnels, afin de faire vivre ce projet dans les pratiques et dans la culture du pôle.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel